entete6.jpg

  

Prochaine sortie le 9 juin au départ de Reinhardsmunster (67440), voir sur notre site: programme des sorties.
 
§slide9 §slide9 §slide9 §slide9 §slide9
Texte à méditer :  
  
"L'amitié sans confiance, c'est une fleur sans parfum."
  
  
  
Laure Conan

Photos - Sorties 2023 : 2023-03-07 sortie Zellenberg

2023-03-07 sortie Zellenberg(67 photos)
Circuit des Amandiers de Mittelwhir
Sortie du 5 mars 2023
  
Il est 10 h à Zellenberg nous démarrons notre balade à travers le vignoble direction Mittelwihr.
17 participants curieux de découvrir la colline du Mandelberg (la colline des amandiers) sont venus se joindre à moi pour 15 km à travers le vignoble et ses beaux villages. La colline est situé au dessus du charmant village de Mittelwihr qui se trouve sur la route des Vins d'Alsace .
Le village bénéficie d’un micro-climat qui lui vaut le surnom de "Midi de l’Alsace". Ce climat permet chaque année à des amandiers de fleurir entre deux rangées de vignes, où les Grands Crus "Mandelberg", s’épanouissent à merveille.
 
Charlemagne et la légende des amandiers de Mittelwihr 
Une histoire surprenante se raconte de génération en génération à Mittelwihr. De passage en Alsace, Charlemagne, empereur des Francs entre l'an 800 et 813, aurait fait une halte à Mittelwihr. Durant sa visite, l'empereur, friand de fruits à coque aurait dégusté quelques amandes. Selon la légende, après son départ, des paysans auraient trouvé des restes d'amandes. Trouvant cela suspect, les hommes du village auraient creusé un trou et enterré ces coques.
Quelques temps plus tard, des boutures qui portèrent plus tard des fruits inconnus dans la région, ont éclos. Ces amandiers existent toujours aujourd'hui, plus de 1200 ans plus tard et fleurissent généralement au mois de mars. 
   
Nous continuerons notre balade jusqu’au mémorial de Sigolsheim.
Située sur l’un des secteurs les plus meurtriers du front alsacien, la nécropole nationale de Sigolsheim regroupe les corps de soldats morts pour la France lors de la bataille de la poche de Colmar (5 décembre 1944 – 9 février 1945). Souhaité par le maréchal de Lattre de Tassigny, ancien chef de la 1re Armée française, ce cimetière militaire est aménagé de 1962 à 1965, et inauguré, le 2 mai 1965, par le ministre des anciens combattants et par Madame la maréchale de Lattre de Tassigny.  Au sein de cette nécropole sont rassemblés les corps de soldats exhumés des cimetières communaux du Haut-Rhin, des Vosges et du Territoire de Belfort.
Cette nécropole comprend 1 589 corps de soldats français inhumés en tombes individuelles, parmi lesquelles sont recensées 792 tombes de militaires maghrébins et 15 tombes de militaires juifs.
Après la pause casse croûte nous retrouvons le chemin de Saint-Jacques de Compostelle qui nous mène à Riquewihr , Hunawihr et retour à Zellenberg pour 16 h 45.
Merci à tous les participants pour cette belle journée 

(Galerie vue 3789 fois)

Nouveautés du site