En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

entete6.jpg

Notre prochaine sortie aura lieu le 18 Septembre 2022, rendez vous à l'église de Dieffenthal. Voir le programme des sorties afin de prévenir votre guide du jour. Voir l'agenda.

§slide10 §slide10 §slide10 §slide10 §slide10
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Tous les billets
    Imprimer la page...
    Imprimer la section...

Blog - Tous les billets

Le 25 septembre 2022, je repars sur le chemin de Jérusalem.

Cette fois ci je vais aller avec mon ami Patrick , en Turquie de Izmir à Antalya , longeant la côte et empruntant la Voie Lycienne , toujours en souvenir et avec Françoise qui nous a quitté fin novembre 2017 .

Ma famille, les amis , si vous voulez nous accompagner, cliquez sur le lien suivant à partir du 26 septembre : un pas de plus vers Jerusalem

Je marcherai aussi pour récolter des fonds pour la rénovation des chambres pour les pèlerins qui font halte chez les sœurs de Bellemagny, la dernière étape alsacienne du Chemin de Compostelle…

Les modalités pour faire ces dons vous parviendront ultérieurement sur ma page Facebook .

À bientôt Claude

Publié le 2022/08/31 # 16:32  - aucun commentaire -
Un pas de plus vers Saint-Jacques de Compostelle
Commencé en 2017, enfin après de multiples contre-temps, je reprend le chemin. Du Puy en Velay jusqu'à Pampelune, Votre webmaster s'absente pour une trentaine de jours. Le site sera remis à jour dès mon retour.
Les visiteurs du site vont me manquer mais le chemin doit être fait.
Si vous souhaitez me suivre, il existe une page facebook que j'ai commencé en 2017 et que je vais reprendre.
Vous pouvez utiliser le lien suivant: Vers Saint-Jacques
A bientôt
Jean Jacques
Publié le 2022/07/31 # 10:37  - aucun commentaire -
Permanence à la Fédération au Puy en Velay
 
Une fois de plus, nous avons répondu - Marie depuis de nombreuses années, Angelika pour la deuxième fois - à l'appel de la Fédération des Associations des Amis de Saint-Jacques en France pour faire une semaine de service dans leur bureau au Puy. Nous avons choisi la semaine du 23 au 29 juin 2022. Si l'on considère le nombre de pèlerins qui sont venus nous demander des conseils et des informations, ce n'était pas la meilleure période. Leur nombre est resté limité par rapport aux années précédentes. Au total, 205 personnes ont visité notre bureau, dont 63 étrangers. Près de la moitié étaient des pèlerins, le reste des touristes curieux auxquels nous avons essayé de transmettre notre enthousiasme pour le Camino. Nous avons passé la première soirée, en plus de Dominique qui était de service avant nous, avec Annie Cardinet, la présidente de la Fédération. Nous avons fait la connaissance d'une femme sympathique, dynamique et capable de négocier énergiquement. Des visiteurs remarquables étaient quelques Australiens, quatre Brésiliens et une pèlerine croate qui se rendait à Santiago depuis Ulm en Allemagne et qui avait déjà passé la nuit chez Angelika à Wattwiller quatre semaines auparavant. Un couple d'Alsaciens de Seltz (Bas Rhin) est parti du Puy en vélo. Nous avons eu un bon contact avec les trois bénévoles du Gite St. Jacques, avec lesquels nous avons passé de bons moments. Ce fut une semaine enrichissante avec beaucoup de bonnes discussions et d'échanges fructueux.
Marie et Angelika
  
Permanence à la Fédération au Puy en Velay, en Allemand
 
Wieder einmal folgten wir – Marie seit vielen Jahren, Angelika zum zweiten Mal – dem Ruf der Fédération des Associations des Amis de Saint-Jacques en France, eine Woche Dienst in ihrem Büro in Le Puy zu machen. Wir wählten die Woche vom 23. - 29. Juin 2022. Betrachtet man die Anzahl der Pilger, die sich bei uns Rat und Informationen holten, war es nicht die beste Zeit. Im Vergleich zu vorherigen Jahren hielt sich ihre Zahl in Grenzen. Insgesamt besuchten 205 Personen unser Büro, davon 63 Ausländer. Etwa knapp die Hälfte waren Pilger, der Rest neugierige Touristen, denen wir versuchten, die Begeisterung für den Camino zu vermitteln. Den ersten Abend verbrachten wir außer mit Dominique, der vor uns Dienst tat, mit Annie Cardinet, der Präsidentin der Fédération. Wir lernten eine sympathische, dynamische Frau kennen, die energisch verhandeln kann. Bemerkenswerte Besucher waren einige Australier, vier BrasilianerInnen und eine kroatische Pilgerin, die von Ulm in Deutschland nach Santiago unterwegs war und vier Wochen vorher bereits bei Angelika in Wattwiller übernachtete. Ein elsässer Ehehepaar aus Seltz (Bas Rhin) startete mit dem vélo in Le Puy. Guten Kontakt hatten wir zu den drei Ehrenamtlichen der Gite St. Jacques, mit denen wir nette Stunden verbrachten. Es war eine bereichernde Woche mit vielen guten Gesprächen und fruchtbarem Austausch.
Marie und Angelika
Publié le 2022/07/27 # 16:58  - aucun commentaire -

Chers Amis,

 

Dans le mail du 30 juin dernier, nous vous informions que la journée "Portes Ouvertes au couvent " se tiendrait le DIMANCHE 28 Août 2022.

La date de notre journée de fête a dû être avancée au Dimanche 21 Août 2022, nous vous prions de nous excuser pour ce changement.

  

Le programme :

  

- 10H30:  MESSE à l'église du Couvent de Bellemagny. L'office religieux sera rehaussé par les chants et les danses malgaches.

- 11H30/12H : Accueil/Déjeuner,

- Animation musicale assurée par Monsieur Dédé, "le Sundgauvien", musicien bien connu à présent par nous tous.

- Divers stands tels que la tombola, vente de pâtisseries, vente d'articles de la boutique du couvent, vente de samoussas vous seront proposés,

- Une exposition d'icônes et de tableaux sera présentée par Soeur Marie Pierre et Isabelle

Menu proposé au prix de 18€ par personne : 

Apéritif : Un verre de punch,ou un jus de fruit

Repas : Assiette garnie avec grillade (une saucisse, une côtelette) , deux petits samoussas, des salades de pommes de terre, tomates, carottes

Dessert glacé - café ou thé

Très important : 

  • La commande des déjeuners: Pour un bon prévisionnel, nous vous remercions de réserver dès à présent le nombre exact des repas que vous souhaitez, auprès de Soeur JULIA soit par mail ou téléphone :

    Emoji : 07 54 29 71 65

Adresse mail: srjulia12@rocketmail.com

ou autre adresse mail : cellerierebellemagny@netcourrier.fr


 

  • Pour organiser cette journée, nous comptons sur votre aide.Rendez vous est donné à tous les bénévoles et membres de l'association tous les mercredis à partir du 20 juillet  dès 9H: préparation de samoussas, préparation du magasin, etc....

  • Quant aux desserts (boule de glace) ceux-ci seront préparés mercredi le 17 août prochain.

  

Mère MIRJAM, Alain KOEGLER se joignent à moi pour vous remercier de votre soutien

Bel été à TOUS !

Suzanne WEISS

flyer.jpg

Publié le 2022/07/26 # 16:12  - aucun commentaire -

En vacances ce soir à Metz, une personne pose sa toile de tente près de nous. LÉO Est parti de Trêve pour rejoindre Compostelle, nous l'avons invité à nous rejoindre pour partager son histoire. Moment très fort car complètement dans mon esprit, toile de tente, petit budget et partage intéressant depuis le début de son voyage. Bonne soirée. Bon chemin à toi Léon. 

Publié le 2022/07/18 # 22:37  - aucun commentaire -

je vous invite à aller voir le compte facebook de la mairie de Niederschaffolsheim: https://www.facebook.com/search/posts/?q=Mairie%20de%20NiederschaeffolsheimUn bel équipage se rend à Compostelle

Publié le 2022/07/07 # 20:19  - aucun commentaire -
Bonjour Amis de St Jacques d'Alsace, 
Je vous envoie le bonjour du chemin ! 
Partie du Puy en Velay le 5 mai, je suis en chemin 600km plus loin ! 
Tout va bien, les jambes, les pieds et la tête sont alignés.
L'aventure est d'une grande richesse, que cela soit en termes de rencontre, de paysages, de patrimoine ou de gîtes.
Il y a beaucoup de monde actuellement sur le chemin. Les réservations de gites se font moins à la dernière minute.
Les Pyrénées sont en vue ! 
Portez vous bien ! 
A bientôt 
Aurélie s_aurelie02.jpg s_aurelie01.jpg
Publié le 2022/06/01 # 18:35  - 1 commentaire -
Il y a quelques temps, l'association a été contactée par un groupe de 10 personnes venant d'Espagne et souhaitant effectuer le chemin Alsacien.
C'est avec un grand plaisir que nous avons fourni tous les renseignements utiles afin que ces personnes puissent réaliser leur périple.
Quelques photos souvenirs.
gr_esp_01.jpg gr_esp_02.jpg gr_esp_03.jpg gr_esp_04.JPG
Publié le 2022/05/27 # 20:50  - aucun commentaire -
Après plus de 950 km en 31 jours, je suis arrivé à St Jacques de Compostelle. paysage.jpg
 Je suis parti de St Jean Pied -de -Port le 23 avril, j'ai rallié Irun pour cheminer sur le Camino del Norte, qui est splendide mais qui se mérite.
A bientôt
Guy Claude
pluie.jpg                 catheedrale.jpg
Publié le 2022/05/27 # 20:40  - aucun commentaire -
Article rédigé par un membre de l'association touché par cette maladie
 
Maladie de Lyme…
Témoignage six années après...
Quand la maladie n'est pas connue, il n'y a pas de remède.
Proverbe Birman
15
  
  
L'évènement déclencheur a été une simple promenade dominicale le long du Grand Canal d'Alsace, c'était le 8 juin 2015 en une belle fin d'après-midi, pour y regarder simplement passer les péniches. Au retour, j'ai constaté qu'une tique est plantée au-dessus du pied droit entre le gros orteil et le deuxième orteil. Au retour de cette ballade, elle a été enlevée à l'aide d'un tire-tique, par une personne compétente en la matière, qui m'est restée très chère. Je n'avais ressenti aucune douleur, car la morsure de la tique est indolore et peut passer inaperçue, c'était mon cas.
   
Le 20 juin, soit 12 jours après, je constate l'apparition d'une tache rouge sur le flanc droit, juste au-dessus de la ligne de la ceinture, c'est un érythème migrant centré sur une petite cloque. C'est une réaction inflammatoire et le témoin irréfutable que j'ai été piqué par une tique infectée qui m'a transmise la maladie de Lyme (Borréliose). Elle est due à un spirochète qui est une bactérie très mobile de forme hélicoïdale appelée "Borreliaburgdorferi" et certainement d'autres espèces comme "BorreliaGarinii".
Montré lors d'une consultation au dermatologue chef de service en milieu hospitalier, ce médecin pense à une piqûre d'araignée, donc pas de soin spécifique. Après cette démarche décevante, un autre médecin consulté me prescrit un traitement antibiotique, 1 gramme, 3 fois par jour sur une période de 4 mois. En juillet 2015 et novembre 2016 les tests sérologiques se sont révélés positifs. Je suis bel et bien infecté et mon calvaire débute.
Malgré les traitements, la maladie évolue à bas bruit jusqu'à devenir à la longue chronique et provoque des symptômes graves.
Les symptômes sont "hétéroclites". Beaucoup de souffrances par les douleurs ressenties ; grosse fatigue, plus d'énergie, épuisement, douleurs articulaires (hanches, genoux, pieds), les 3 premiers doigts de chaque main paralysés, raideurs de la nuque, douleurs musculaires épaules et bas du dos, troubles du sommeil, maux de têtes atroces, douleurs oculaires, une certaine irritabilité, problèmes de mémoire et autres troubles cognitifs avec malaises spatio-temporelles, pertes de cheveux, trouble intestinal, perte de muscle et de poids, des troubles neurologiques, etc...
Moi, je n'ai jamais souffert dans ma vie, abstractions faites lors de la perte des êtres proches. Je vis au quotidien, avec cette maladie dont on ne connaît encore pratiquement rien, sinon qu'elle est changeante, évolutive et toujours fortement présente ; actuellement, on n'en guérit pas… Il n'y a pas non plus de médicaments bien adaptés, chacun cherche à trouver une solution pour tenter de "contenir" plus ou moins les effets les plus douloureux. Il faut essayer de vivre avec… c'est la vérité du moment et toujours d'actualité, hélas.
Moi, j'ai eu la chance d'avoir l'expérience d'une personne très proche qui m'a aidée à ne pas faire trop de faux pas dans mes recherches de "solutions-remèdes". Elle a toujours été de bon conseil dans ce domaine, elle-même en a souffert et en souffre encore. Quelle soit ici remerciée à jamais du fond de mon cœur. Si je revis, c'est bien grâce à elle, à ses conseils avisés et son dévouement au quotidien sans faille.
Ce que j'écris ici est vraiment très succinct. Il faut savoir que chaque cas est un cas particulier. Chacun doit vivre avec ses problèmes, ses douleurs constantes, ses souffrances évolutives bien spécifiques.
Ceux qui prétendent que la tique retirée dans les heures qui suivent la piqûre, le risque de transmission de la maladie de Lyme est quasi nulle, sont des inconscients. Foutaise !
Durant pratiquement une année que je n'ai plus fait de marche avec les "Jacquaires d'Alsace". Avec les beaux jours revenus, il me paraissait nécessaire de faire le point sur ce que je comptais faire, d’où ma démarche spirituelle. Si les hommes ne peuvent pas m'aider, alors je me tourne résolument vers une autre aide.
Je n'ai pas choisi la maladie, mais c'est elle qui m'a choisie et énormément façonnée.
Il est évident que cet événement m'a marqué à vie, au fer rouge. Des questionnements, oui… Faire le point, oui… L'occasion m'a été donnée en mai 2017 de rencontrer notre présidente Evelyne et Jean-Paul en des circonstances particulières et qui m'ont apportées le témoignage de leur amitié sincère… Ce fût, en la basilique de Thierenbach, où je suis venu me ressourcer simplement ; et aussi le grand besoin de retrouver ma paix intérieure. Tout cela a contribué à me faire prendre conscience et faire le point sur mon existence actuelle. Tenter de réfléchir à ma vie, sonder en moi l'imperceptible afin de le percevoir. Pour enfin tenter de répondre à toutes ces questions intérieures, il me parait utile de commencer par scruter le concret de ma vie.
Un fait est certain, ma vie a basculée totalement. Il y a d'abord eu le choc psychologique, la stupeur des premiers temps, lui succède le déni de la réalité, ce n'est pas possible, pourquoi moi ? On voit le champ de la pensée envahi par cette maladie, elle est là constamment, jour et nuit, chevillée au corps ; ce corps qui maigrit, qui faiblit, survit et lutte, les douleurs toujours présentes que rien ne peut hélas diminuer. Mais peut-on lutter contre ces bactéries ? Le système immunitaire au fil des mois est incapable d'éradiquer ces "spirochètes". A force de tâtonnements au niveau des remèdes, on arrive juste à limiter un peu leur effervescence, mais cela ne résout rien, car ces bactéries se reproduisent, malgré les traitements et migrent dans le corps, s'infiltrent dans tous les organes, tous les tissus y compris les os. Elles attaquent aussi tous les systèmes, dont le système nerveux, le cerveau, entrainant des lésions graves, très variées, paralysies, fatigues chroniques accablantes, troubles articulaires, cardiovasculaires, etc… En aucun cas, avec les techniques et "remèdes" actuels, on ne peut les éliminer totalement. Il n'y a pas de traitement vraiment efficace, c'est un fait certain. C'est un véritable scandale sanitaire, car il n'y a pas de prise de conscience de notre autorité sanitaire.
Mais compte tenu du changement récent, de mon traitement médical en avril 2017, les résultats escomptés ne se sont pas manifestés. Le but de ce nouveau traitement naturel était d'arriver à ne pas dépasser un certain seuil de douleurs, afin qu'elles soient acceptables et supportables pour vivre le quotidien. Au stade actuel, il n'existe aucun traitement permettant de guérir la chronicité persistante de cette maladie. Ce qui fait, que je stagne dans une situation très difficile à vivre, compte tenu des symptômes et souffrances engendrées par cette borréliose de Lyme.
Les forces physiques diminuent, on ne peut plus bâtir des projets de vie, se projeter dans l'avenir. En se rendant compte qu'au fil des mois et des années, l'existence est devenue plus fragile, plus précaire. La tentation de se replier sur soi-même, de se révolter est grande, de plus en plus grande ; on commence à désespérer !
Avec le temps qui passe, des ruptures se produisent au niveau du corps physique ; puis avec son environnement proche, difficulté de sortir, de travailler, de bricoler, de vivre ses hobbys, en somme on vit au ralenti. Viennent ensuite les ruptures avec ses relations, l'entourage proche, le couple qui se désagrège, des conflits qui grandissent, des disputes qui éclatent et dont l'une fatale sera le facteur déclenchant de la séparation définitive de l'être tant aimé, etc… des souffrances, et encore d'autres souffrances qui s'ajoutent.
La rupture avec soi-même, on se révolte contre soi-même et on s'enferme petit à petit dans un sentiment d'impuissance et de culpabilité. On perd sa paix intérieure, on perd aussi toute confiance en soi-même. Il existe pour certain une dernière rupture possible ; c'est la relation de confiance avec Dieu. Heureusement, j'ai gardé toute ma confiance en Dieu et toute ma Foi. Et j'ai décidé de lutter. Ce fut le début de ma démarche spirituelle. Maintenant que la maladie est mieux connue quant à ses effets en moi, je sais que l'avenir sera un défi permanent, de chaque jour, de chaque instant de ma vie. Des remaniements psychiques se font jour et débouchent sur une période de "négociations" avec cette maladie. Sachant qu'elle est mienne, qu'elle est chevillée dans mon corps, que ces bactéries circulent dans mon sang, mais aussi dans les tissus conjonctifs entourant mes organes, mais pas seulement, je réalise que c'est un événement à part entière ; c'est mon histoire, c'est "ma maladie hélas" et je peux commencer à me battre avec elle. Mais auparavant, il fallait que je l'accepte.
Voilà l'essentiel est dit. Il reste maintenant à faire… tenter de revivre avec la maladie chevillée au corps depuis plus de six longues années. On peut sans crainte de se tromper affirmer que les traitements proposés sont inappropriés et les recherches dans ce domaine si particulier très insuffisantes.
J'espère que ce que j'ai rédigé ci-dessus est cohérent et que vous comprenez ce que je souhaite faire passer comme message. Je suis assez mal ces jours-ci, pour d'autres raisons aussi. Je n'arrive pas à me concentrer sur les mots que j'écris. Je suis très fatigué, sans aucune énergie, en ce moment.
Une partie de ma vie a été traversée par cette maladie, la souffrance physique, parfois atroce et celle plus pernicieuse, l'effroyable souffrance psychique laissant parfois un sillon de larmes, de douleurs, de tristesse et de peine profonde. Ces épreuves, ces vagues de douleurs persistantes ont-elles un sens dans la vie ? Telle est la question qu'on est en droit de se poser.
Peut-être que oui, car elles (ces douleurs) ont permis de découvrir le mystère du corps et par là même, être confronté à des choix de vie, se laisser aller et à terme sombrer dans la dépression ou lutter pour survivre, croire et ouvrir un chemin d'espérance au cœur même de l'épreuve endurée. C'est la voie de la sagesse, du cheminement spirituel, que j'ai choisi d'essayer de suivre. Cela m'oblige à porter un autre regard sur la vie.
Une citation d'Épictète "Il y a des choses qui dépendent de nous, et d'autres qui ne dépendent pas de nous", me fait dire que…
Après ces blessures marquantes de ma vie, l'homme que je suis devient un peu plus posé, réfléchi, "philosophe" et tente de faire la part des choses dans sa propre existence du quotidien. Il fait montre de force, patience, courage, sagesse et sérénité, acceptant de supporter dans sa vie les choses qu'il ne peut changer, tout en ayant le courage de tenter de changer ce qui peut l'être avec cette sagesse aigue, de distinguer l'une de l'autre, afin d'en faire la différence.
Donc, rendez-vous peut-être, pour une prochaine petite marche à ma portée pour me tester et espérer recommencer à cheminer comme par le passé.
Yves Linder
Publié le 2022/05/06 # 18:22  - aucun commentaire -
Bonjour chèr(e)s adhérent(e)s et lecteurs et lectrices
Ci-dessous un lien vers le Blog de Sophie qui commence le pèlerinage vers Saint-Jacques avec Marie.
Leur histoire devrait être passionnante à suivre.
 
Publié le 2022/05/06 # 09:50  - 1 commentaire -
Le sourire et l’écoute des sœurs de Bellemagny, douce halte vers Compostelle
Depuis 2006, le Sundgau peut se targuer d’être une étape du chemin de Compostelle puisque celui-ci traverse le village de Bellemagny. Là, le pèlerin est hébergé chez les bénédictines qui offrent un accueil spirituel et joyeux. Ce début avril marque le lancement officiel de la saison de marche.
Par Caroline ANFOSSI - Photo L’Alsace /Caroline ANFOSSI
 
couvent.jpg
 
Les marcheurs sont accueillis dans cette grande demeure, comme l’indique la coquille jaune apposée à l’entrée des lieux. Bellemagny fait figure de dernière halte alsacienne avant d’arriver à Belfort, en Franche-Comté. Du village à la grande ville : deux mondes en deux étapes.
S’émerveiller de la cueillette d’une pomme, se délecter d’une douche chaude, applaudir l’envol d’oiseaux, célébrer l’existence d’un point d’eau au milieu de nulle part. C’est ce qui arrive, souvent, aux personnes parties marcher sur le chemin de Compostelle. Le Puy-en-Velay, Tours, Vézelay et Arles représentent les quatre points de départ historiques du célèbre pèlerinage. Mais l’attrait pour la route de la coquille s’est tant accentué ces dernières décennies que les itinéraires qui s’y associent se sont déployés.
panneau_km.jpg
De Bellemagny, il faudra parcourir près de 2150 km pour atteindre Saint-Jacques-de-Compostelle, situé en Galice, au nord-ouest de l‘Espagne. Ce qui équivaut à trois mois de marche, environ.
soeur_Mirjam.jpg
  
Aussi, depuis 2006, le Sundgauvien peut partir de ses terres, de Bellemagny plus exactement, pour se rendre jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle, en Galice, dans le nord-ouest de l’Espagne, à travers un chemin entièrement balisé. S’il a commencé sa route plus au nord de l’Alsace, il viendra de Thann et s’arrêtera après une étape de 20 km chez les sœurs bénédictines adoratrices de Bellemagny , connues pour leur jovialité.
  
    
  
«Avant le Covid, nous avions entre 300 à 400 pèlerins par an. La plupart viennent de Strasbourg et ses alentours, mais il y a aussi beaucoup d’Allemands, de Suisses, de Belges, plus rarement des Anglais et des Polonais», explique sœur Mirjam, responsable de cette communauté qui compte une majorité de Malgaches.
Sœur Mirjam est la responsable de la communauté des bénédictines adoratrices de Bellemagny. Âgée de 75 ans, elle vit ici depuis 2006, date à laquelle le couvent a commencé à accueillir des pèlerins.
 
Un Polonais venu à pied de son pays, un couple avec trois ânes qui avait tout vendu…
Alors que le mois d’avril marque d’ordinaire le lancement officiel de la saison, avec la réouverture des gîtes, une vingtaine de marcheurs ont déjà séjourné au couvent cette année. Ils sont quinze à pouvoir être accueillis dans cinq chambres pour la nuit, le dîner et le petit-déjeuner. «Nous avons de bonnes expériences avec les pèlerins. Ils sont en général très ouverts, ils aiment papoter. C’est un échange simple, agréable », témoigne la prieure qui s’exprime avec un charmant accent allemand et se définit « moitié française, un quart allemande et un quart malgache ». La religieuse âgée de 75 ans en a donc vu défiler, et de plus en plus, en quinze années. Comme ce Polonais, venu à pied de son pays en 2010. «Je me souviens aussi d’un couple venu il y a dix ans qui allait jusqu’à Saint-Jacques. Des Allemands, ils avaient presque tout vendu et ce qu’il leur restait était porté par trois ânes avec lesquels ils voyageaient. Leur courage de se mettre en route vers l’imprévu, ça m’a marquée. J’ai vu aussi une délicatesse dans leur manière de s’occuper de leurs bêtes. » Plus récemment, un groupe de trois marcheuses, allemandes encore, se montre très attentif à la vie des sœurs et notamment à leurs ressources financières. «Une d’elles a fait un appel sur Facebook à notre sujet et elle est revenue avec plus de 1000 € !» Cette somme a été reversée à une association alsacienne qui vient en aide à la population malgache. Voyez ce que ça donne, quand vous …donnez aux sœurs
Sœur Nathanaela, 44 ans, d’origine malgache, en train de préparer le repas de la communauté. Treize bénédictines, âgées de 35 à 83 ans, y résident en ce moment.
soeur_Nathanaela.jpg
Dans cette grande demeure où ces sœurs chaleureuses et attentives accueillent, une place est aussi donnée au silence. «C’est très important. Dans le silence, on est confronté à soi-même. Cela convient bien aussi aux pèlerins, qui sont des chercheurs, en quête du sens de leur vie.» Ces derniers sont libres de participer aux offices religieux avec la communauté s’ils le souhaitent: laudes, vêpres, complies. Puisqu’il existe une règle implicite sur la route de la coquille: chacun ses choix, chacun son chemin.
Pour le dîner, la nuit et le petit-déjeuner, la participation est de 30 €. « Ce n’est pas un prix fixe, c’est en fonction des possibilités de chacun.
Si quelqu’un ne peut pas, il ne donne rien », précise sœur Mirjam.
vue_bellemagny.jpg  
   
  
   
     
    
    
      
  
  
  
Une vingtaine de pèlerins accueillis chaque année à Ferrette
Deuxième terre rattachée au chemin de Compostelle dans le Sundgau : Ferrette. Les pèlerins, qui arrivent de Bâle, rejoindront ensuite Delle et Héricourt. Dans la cité des Comtes, les marcheurs sont hébergés au sein du centre d’accueil et de loisirs À la croisée des chemins (110 couchages). Une vingtaine de pèlerins y sont reçus par an, venant principalement d’Allemagne et de Suisse, seuls ou en famille.
Un Allemand pieds nus
«On a eu quelqu’un de la région de Saint-Louis une fois, un homme qui avait un cancer et qui souhaitait aller jusqu’au bout, d’une traite, alors que le plus souvent, les pèlerins font le chemin par étapes», observe Muriel Roemer, gérante de la structure depuis 2017. Elle a été marquée également par cet Allemand, âgé d’un peu moins de 30 ans, qui voulait entrer dans les ordres. «C’était improbable: il avait un baluchon, une couverture et il marchait pieds nus. Il allait aussi jusqu’à Saint-Jacques.» Souvent, les gens font ici une pause de deux ou trois jours et en profitent pour découvrir l’église romane de Feldbach. La participation demandée par Muriel Roemer est très modeste: 20 € (nuit, dîner et petit-déjeuner). «Ces gens sont dans une quête, c’est une forme de partage pour nous», estime-t-elle. Dépouillement de mise, «il arrive souvent qu’ils soient dans un régime particulier: sans vin, sucre, ni viande». L’accueil des pèlerins fait écho à la fibre sociale de l’établissement puisque 60% du travail réalisé ici est destiné à un public en situation de handicap ou suivi par l’Aide sociale à l’enfance.

table_repas.jpg

«Une communauté vivante et ouverte»

Les bénédictines adoratrices de Bellemagny s’appliquent à vivre selon la règle de saint Benoît. Quatre notions sont pour elles essentielles :
 L’écoute : « Primordiale, grâce à elle, nous essayons notamment de surmonter nos différences de culture ou d’éducation », expose sœur Myrjam.
 La conversion : « Si je suis en colère contre quelqu’un, je dois trouver le moyen de me convertir sinon je vais me perdre », illustre-t-elle.
 La stabilité : « Tous les engagements ont besoin de permanence. »
 L’obéissance : « Aux préceptes de Dieu, à la hiérarchie dans la communauté. La priorité, c’est nous, ce n’est pas moi. »
« Nous essayons d’être une communauté vivante et ouverte », souligne la prieure
  
Nouvelles de l'association des "Amis de Saint-Jacques en Alsace"
Le guide pratique 2022 du chemin alsacien est fraîchement sorti de l’œuf
La nouvelle édition du Guide pratique du chemin de Compostelle en Alsace vient d’être publiée. Celui-ci recense les hébergements et autres commodités utiles pour les pèlerins sur la route de notre région. Il est actualisé chaque année par l’association Les Amis de Saint-Jacques en Alsace , qui compte 250 adhérents.
 
   
claude.jpgTrois stammtisch par mois
La structure propose des marches à la journée, organise des expositions et conférences, ainsi que des «stammtisch» qui setiennent chaque mois à Châtenois, Kilstett et Mulhouse. Les anciens s’y retrouvent et ceux qui souhaitent tâter le terrain avant de partir trouvent lors de ces rendez-vous informations, conseils et encouragements. « On essaye d’aider les gens à partir, puisque c’est souvent le premier pas qui est difficile. Quand ils ont fait leur parcours et qu’ils reviennent nous voir, ils ont les yeux pétillants. Pas parce qu’ils ont fait quelque chose d’extraordinaire, mais parce qu’ils ont réalisé une expérience dont ils ne se sentaient pas capables », décrit Claude Hatterer, président de l’association depuis novembre 2021. Le Tagolsheimois est lui-même un adepte des longues marches (notre édition du 30 octobre 2021). En 2009, il avait dormi chez les sœurs de Bellemagny, dont il garde un précieux souvenir, «elles étaient aux petits soins».
En Alsace, le chemin de Compostelle relie Wissembourg à Belfort (275 km). Il est balisé depuis 2003 par le Club vosgien.
PLUS D’INFOS Guide pratique et autres infos sur le site saint-jacques-alsace.org
Publié le 2022/05/01 # 17:17  - aucun commentaire -
Vous souhaitez passer un bon moment ?
Pas de problème ouvrez le téléchargement et lisez ce document:
 
L’Odyssée d’une pisseuse
2 200 kilomètres de caminothérapie
écrit par: Caroline ANFOSSI
Introduction du document:
« Pour avoir des fesses en béton ». C’est ce que j’aimais répondre lorsqu’on me demandait pourquoi j’étais partie marcher, seule, sur le chemin de Compostelle durant trois mois. Dans l’esprit du quidam, il n’est pas concevable de parcourir plus de 2 000 km à pied sans arrière-pensée. Celui qui avance cherche forcément quelque chose.
telechargement_160x55.jpg
Publié le 2022/04/30 # 17:24  - aucun commentaire -
Ci dessous un message de notre ami Dominique Martin. Il a souhaité porter à votre connaissance ce nouveau projet et vous propose de le suivre tous les jours sur son Blog.
Bonne route à toi Dominique.
Le comité des Amis de Saint-Jacques en Alsace

Chère Famille, chers Amis, chers Collègues,

Après mon pèlerinage sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle en 2019, où j’ai été fasciné par la beauté des paysages traversés, l’extraordinaire humanité des rencontres, la générosité, ….. , je prévois de me transformer en « Romieux » et de marcher sur Rome ce printemps.

Je partirai toujours seul de chez moi, de Bindernheim en passant par le Jura pour rejoindre la Via Francigena après Pontarlier. La via francigena, chemin de pèlerinage  (Via Francigena (viefrancigene.org), est la voie empruntée par Sigéric en 990 de retour de Rome après avoir été ordonné archevêque de Canterbury par le Pape Jean XV.

Mais cette fois, j’ai fait le choix de partager plus largement cette expérience avec vous tous et d’en faire profiter une association qui me tient à cœur, Les foulées du sourire, en souvenir de ma cousine Elisabeth.

Pour connaitre plus amplement ses domaines d’interventions, n’hésitez pas à visiter leur site : Les Foulées Du Sourire (lesfouleesdusourire.com).

Je vous sollicite donc pour soutenir par vos dons cette association en contribuant à hauteur d’un Euro (ou plus) par kilomètre parcouru sur une étape. Une soixantaine d’étapes seront ainsi proposées pour une distance totale d’un peu plus de 1500 km.

Pour chaque don effectué (à partir de 15€) vous percevrez un reçu fiscal qui vous permettra de déduire 75% de leur montant de vos impôts sur le revenu.

N’hésitez pas à diffuser plus largement ce message auprès de vos connaissances qui seraient sensibles à ce genre de démarche.

J’espère que mon projet trouvera écho auprès de vous toutes et tous et je compte sur votre bienveillance et générosité.

Rendez vous sur mon blog « Mon chemin vers Rome | Notos » dès aujourd’hui et à compter du 1er mai pour le récit de mon périple, ainsi que sur le site de l’association pour vos dons  Les Foulées Du Sourire (lesfouleesdusourire.com) (Merci de mentionner ROME dans le commentaire pour la collecte).

Si les liens ci-dessus ne fonctionnent pas :

Adresse du blog : https://www.notos.co/albums/4sDG1QlQtP

Les foulées du sourire : https://www.lesfouleesdusourire.com

La via francigena : https://www.viefrancigene.org/fr/histoire/

Il me reste à vous souhaiter de joyeuses fêtes de Pâques et à bientôt sur le chemin….

Cordialement

Dominique MARTIN

martindomes#wanadoo.fr (Le sigle @ a été remplacé par # pour éviter les spams. Ne pas oublier de modifier si vous souhaitez joindre la personne.)

Publié le 2022/04/18 # 09:03  - aucun commentaire -


etiquette_date.jpg
             14  Mai 2022  
etiquette_description.jpg             Sur le chemin de Saint Saint-Jacques de Himmelreich  de l’église Anna St. Cyriak et Perpétua de Fribourg-Wiehre
             à l’église St. Gallus et Othmar de Ebringen avec les amis pèlerins allemands.
  
             Le chemin nous mène à travers le district de Breisgau – Hochschwarzwald, de la petite église Anna St.Cyriak
             et Perpétua de Fribourg-Wiehre,  sur de bons sentiers balisés  par la coquille, par le Lorettoberg et le Schönberg,
             jusqu’à l’église de St. Gallus et Othmar du village viticole d’Ebringen.   
etiquette_balade.jpg
             Randonnée sans difficulté réelle de 10 km avec un dénivelée positif de 60 m sur 200 m – montée du Lorettoberg ;
            puis  un dénivelée positif de 230 m  sur  2 km– montée du Schönberg -  le reste en légère descente –
            avec pour récompense de beaux points de vue jusqu’en Alsace.
  
etiquette_rendez_vous.jpg
             Rendez-vous à 9 H 45 au parking de la gare de « Freiburg-Wiehre » où nous laisserons nos véhicules.
             De là, distante de 700 m, vers  l’église Anna St. Cyriak d’où départ du groupe à 10 h.
etiquette_itineraire.jpg
             Pour vous y rendre : par l’autoroute en direction de Fribourg – prendre sortie « Freiburg- Mitte ».
etiquette_repas.jpg
             Repas et boissons : nous prendrons notre pique-nique tiré du sac ensemble avec nos amis
             pèlerins au village viticole d’Ebringen.
etiquette_inscription.jpg
              Renseignements complémentaires, auprès d’Evelyne par mail : evelyne.studer.67170@gmail.com ou
              portable 06 71 58 17 02 – pas d’obligation d’inscription, mais conseillée afin d’indiquer à nos amis
              organisateurs  le nombre de participants et aussi pouvoir, le cas échéant, organiser un déplacement par
              covoiturage.
etiquette_autres_infos.jpg
                     Pour le retour, départ d’Ebringen : par exemple en train direction Fribourg à 14 h 11 ou 15 h 08 
              (un départ toutes les heures) ou par bus à 14 h 33 (également un départ toutes les heures).
   
   

Publié le 2022/04/04 # 17:11  - aucun commentaire -
Ouverture de l'accueil francophone à Saint-Jacques de Compostelle
 
L'accueil sera ouvert
L'association Webcompostella assurera l'accueil des pèlerins francophone à Saint-Jacques de Compostelle en 2022. Les pèlerins qui arrivent au centre d'accueil de la maison des pèlerins pour obtenir la Compostella, peuvent rencontrer les accueillants francophones de Webcompostella et partager avec eux ce qu'ils ont vécu pendant leur pèlerinage.
Voici le programme de la journée assurée par les accueillants
9 heures: Messe en français dans la chapelle du centre d'accueil des pèlerins.
10h30 à 12h00: Rencontre avec le prêtre, sacrement de réconciliation à la cathédrale.
15h30: Temps de partage entre pèlerins au bureau de l'accueil francophone (centre d'accueil des pèlerins).
18h00: Visite spirituelle de l'extérieur de la cathédrale, rendez vous au portail nord.
Le programme de la journée en détail sur le flyer: flyer-accueil_A6c
Nous sommes présents pour vous
Notre équipe se tient à votre disposition tout au long de la journée soit dans notre local du centre d'accueil des pèlerins, soit aux abords de la cathédrale.
Vous êtes notamment invités à rencontrer les accueillants à 15h30 dans notre local autour d'un café ou d'un jus de fruit pour un temps d'échange (en français) ouvert à tous. Chacun pourra y partager son expérience du chemin avec, pour certain, sa dimension spirituelle car il est coutume de dire:
"Si on commence le chemin comme randonneur, on le termine comme pèlerin ..."
Le centre d'accueil des pèlerins se trouve au 33 rua de las Carretas / 1° étage / centre d'accueil des pèlerins
Les accueillants vous donnent rendez vous à partir du 15 mai à Santiago. Merci d'en parler autour de vous, à vos amis, dans votre association.
Publié le 2022/03/24 # 10:06  - aucun commentaire -


etiquette_date.jpg
   
             18 Septembre 2022
   
etiquette_description.jpg
            
             Marche d'environ 13 kms  passant par chapelle du Taennelkreutz, château de l'Ortenbourg, château du Bernstein,
             chapelle St Sébastien - retour parking
             500 m de dénivelé positif.
etiquette_balade.jpg
  
             .
  
etiquette_rendez_vous.jpg
             Rendez-vous à 9H00 sur le parking face à l'Eglise de Dieffenthal
etiquette_itineraire.jpg
              dieffenthal.jpg
etiquette_repas.jpg
              Repas tiré du sac
etiquette_inscription.jpg
            Pas d'inscription nécessaire, notre guide du jour sera Francis Bohn: 06 08 35 30 46, bohnagnes@orange.fr
etiquette_autres_infos.jpg
 
                     circuit_dieffenthal.jpg
   

Publié le 2022/03/23 # 19:31  - aucun commentaire -


etiquette_date.jpg
                    11 Décembre 2022
etiquette_description.jpg
             Très belle randonnée autour de la vallée de Murbach de dénivelé et longueur pour marcheur confirmés.
              Principalement en forêt, elle vous offrira deux beaux points de vues au niveau des ruines du Château de Hohrupf,
              ainsi qu'en fin de balade au Ebeneck.
etiquette_balade.jpg
              
etiquette_rendez_vous.jpg
            
             Rendez vous à l'abbaye de Murbach
etiquette_itineraire.jpg
             trajet_murbach.jpg
etiquette_repas.jpg
            
              Repas tiré du sac
etiquette_inscription.jpg
           
              Pas d'inscription nécessaire, mais vous pouvez contacter Francis au 06 12 82 68 79.
etiquette_autres_infos.jpg
                    circuit_murbach.jpg

Publié le 2022/03/23 # 17:19  - aucun commentaire -


etiquette_date.jpg
             23 Octobre 2022
etiquette_description.jpg
             Dans la vallée de la Doler, cette randonnée vous fera découvrir les lacs du Neuweiher et des paysages parmi les                    plus beaux des Vosges. C'est une randonnée sans difficulté et accessible au plus grand nombre.
etiquette_balade.jpg
             Entre 8 et 12 km suivant les options, avec dénivelé positif de 421 m. Durée de la marche 3h30 pour le circuit de 8                    km.
etiquette_rendez_vous.jpg
             A définir, autour de 9h00 ou 9h30
etiquette_itineraire.jpg
             Rimbach près Masevaux, sur le grand parking à l'entrée du village à gauche
rimbach_pres_masevaux.jpg
etiquette_repas.jpg
              à définir
etiquette_inscription.jpg
            Prévenir au 06 12 82 68 79 
etiquette_autres_infos.jpg
                   .circuit_lac_neuweiher.jpg
Publié le 2022/02/23 # 10:23  - aucun commentaire -


etiquette_date.jpg
             02 Juillet 2022
etiquette_description.jpg
             Circuit autour de la cascade du rocher de Mencke_ Le Heidenschloss et Freudeneck.
etiquette_balade.jpg
  
             Environ 12 km avec un dénivelé positif de 334 m
  
etiquette_rendez_vous.jpg
             Le rendez vous est fixé à 09h30, sur le parking de la Maison forestière du Fuchsloch
etiquette_repas.jpg
              Repas tiré du sac
etiquette_inscription.jpg
             Inscription obligatoire pour le jeudi 23 juin au plus tard auprès de : Paul Klee portable : 06 30 07 74 38 ou
             adresse mail : paul.klee67@orange.fr 
etiquette_autres_infos.jpg
Publié le 2022/02/23 # 09:53  - aucun commentaire -


etiquette_date.jpg
               12 Juin 2022
etiquette_description.jpg
             Circuit avec quelques diffilcultées (raidillons en montées et descentes) au départ de la mairie en passant par le
             chalet du Hochburg. 
etiquette_balade.jpg
             Une randonnée de 12 km avec un dénivelé positif de 534 et retour au point de départ. Point haut de la randonnée                  784 m et point bas 499 m, difficulté moyenne. Durée moyenne : 5h00
etiquette_rendez_vous.jpg
             Rendez vous à 9h15 pour un départ à 9h30 devant la mairie de Rammersmatt.
etiquette_itineraire.jpg
             sortie_bourbach.jpg
etiquette_repas.jpg
              Repas tiré du sac.
etiquette_inscription.jpg
            Numéro du guide du Jour: 06 52 96 17 22. L'inscription n'est pas utile mais il est intéressant de savoir qui va                       participer à cette randonnée.
etiquette_autres_infos.jpg
                    circuit_rammersmatt.jpg

Publié le 2022/02/23 # 09:08  - aucun commentaire -
 
etiquette_date.jpg
              26 Mars 2022 , rendez vous à 9h30
etiquette_description.jpg
                   
              Dans le parc naturel des Vosges du Nord, nous verrons encore quelques vestiges de casemates.
              Durée environ 4h30
              Dénivelé: 133 m
etiquette_balade.jpg
             Votre guide du jour: Paul Klee
              Belle randonnée dans le massif du Hochwald.
              Nous passerons par Wiep.
              Pique-nique, repas tiré du sac au refuge du club vosgien du Soultzerkopf (480m)
              Retour par Marienbronn - puis Liebfrauenberg.
etiquette_rendez_vous.jpg
             Rendez vous au château du Liebfrauenberg
etiquette_itineraire.jpg

             Depuis Strasbourg, prendre direction Morsbronn-Les-Bains-Woerth.

             A Goersdorf (situé à 50 km de Strasbourg) suivre le fléchage "Liebfrauenberg" 

             Itinéraire cliquer
etiquette_repas.jpg
             Repas tiré du sac, tables et bancs, abri du Soultzerkopf
etiquette_inscription.jpg

            Inscription obligatoire avant le mercredi 23 Mars 2022.

            Chez Paul Klee 06 30 07 74 38 ou paul.klee67@orange.fr

etiquette_autres_infos.jpg
chateau liebfrauenberg.jpg
   
   

Publié le 2022/02/14 # 16:15  - aucun commentaire -
Conférence de Claude Hatterer : Le 10 mars à Mulhouse
 
3200 kilomètres à pieds, 106 jours de marche et en musique 
Présentation au Centre Teilhard de Chardin de Mulhouse le 10 mars à 20heures
 
Marcher de Canterbury en Angleterre, jusqu’à Athènes, quelle idée ?
C‘est pourtant ce qu’a décidé Claude, marchant tout d’abord sur les traces de  Sigéric, nommé évêque de Canterbury en 990, et qui a décrit l’itinéraire qui traverse le sud de l’Angleterre, le nord et l’est de la France, la Suisse, la traversée vers l’Italie par le Col du Grand Saint Bernard, puis la plaine du Pô, la Toscane et Rome. C’est l’itinéraire qui s’appelle la Via Francigéna, un pèlerinage plus  ancien encore que celui de Saint Jacques de Compostelle.
Mais le pèlerin actuel veut encore aller plus loin, son intention étant de s’approcher le plus possible de son but ultime, Jérusalem !
C’est sur ce chemin qu’il est parvenu à ce jour à Athènes, avant d’entamer la traversée de la Turquie, contrariée par les conditions sanitaires actuelles.
Il avait déjà parcouru le chemin de Mulhouse à Rome avec son épouse, Françoise, en 2016, et ils s’étaient jurés de rallier Jérusalem : malheureusement le décès de Françoise a perturbé leur projet. C’est donc, accompagné d’un ami, Michel et, suivant les étapes, des membres de sa famille et des amis, qu’il a repris la promesse initiale.

francoise1.jpgcolysee.jpg

Puis il a rallié Athènes depuis Rome, avec l’accompagnement de Jacky, son ami breton, sur une partie de l’Italie du sud, puis de Jacques et Patrick en Grèce.
Ce  deuxième périple  traverse les berceaux de notre civilisation que sont l’Italie avec Rome,  les paysages des Pouilles jusqu’à la pointe du talon de la botte italienne, puis de la Grèce avec Delphes, Patras et son pont gigantesque, Epidaure  Corinthe, et enfin Athènes et son Acropole.
La présentation de ce voyage sera accompagnée par le violoncelle et la vielle  de Lorraine .
  violonceliste.jpg
Son énergie, ses sons, s'allient bien à la présentation de Claude et transmettront au public l'envie de se mettre en marche pour cheminer, chacun sur sa route, et de rencontrer, au plus près, les gens ordinaires et parfois extraordinaire des régions traversées.
Y aller : Maison Diocésaine Teilhard de Chardin , 17, rue de la Cigale 68200 MULHOUSE
Le jeudi 10 mars 2021 à 20 heures .
Publié le 2022/02/07 # 17:07  - aucun commentaire -


etiquette_date.jpg
   
             Le 24 Avril 2022.
   
etiquette_description.jpg
             Le départ du circuit se fera sur le parking de la chapelle du val de pâtre à Soultzmatt.
             Retour par Wintzfelden et Osenbach.
  
etiquette_balade.jpg
  
             Balade de 15 km conduite par Daniel.
  
etiquette_rendez_vous.jpg
             Rendez vous à 09h15 pour un départ à 09h30.
etiquette_itineraire.jpg
             map_soultzmatt.jpg 
etiquette_repas.jpg
              Repas tiré du sac sur le site de Schwarzenthann avec un topo effectué par Daniel notre guide du jour.
etiquette_inscription.jpg
            Pas d'inscription pour cette sortie.
etiquette_autres_infos.jpg
   
   

Publié le 2022/01/26 # 17:12  - aucun commentaire -


etiquette_date.jpg
   
             Le 03 Avril 2022.
   
etiquette_description.jpg
             Le comité départementale de la randonnée pédestre 90 organise une sortie pour le centenaire du comité.
  
etiquette_balade.jpg
  
             Circuit de 15 km avec 250 m de dénivelé.
  
etiquette_rendez_vous.jpg
             Départ du Hameau de Froideval à 9h00.
etiquette_itineraire.jpg
             . 

etiquette_repas.jpg
              Repas tiré du sac au Fort de Bermont avec un apéritif offert.
etiquette_inscription.jpg
            Inscription obligatoire auprès de M. Michel Limoge au 06 84 19 26 78 ou e-mail: limoge.mic@orange.fr.
etiquette_autres_infos.jpg
circuit_centenaire.jpg
   
   

Publié le 2022/01/26 # 16:42  - aucun commentaire -
 
etiquette_date.jpg
             20 Février 2022 - départ de la marche 9h30
etiquette_description.jpg
             Belle petite promenade partant de Volgelsheim essentiellement sur des pistes groudronnées ou bien entretenues.
             Direction Nord vers Kunheim ou nous prendrons un repas tiré du sac et retour le long du canal du Rhône au Rhin
             et pour finir, le tour de remparts de Neuf-Brisach.
etiquette_balade.jpg
             Votre guide du jour: Schneider Jean Jacques 
             20 Km sans dénivellé permettant une remise en condition s'il y avait besoin.
             Vitesse prévue 4 Km/h. 
etiquette_rendez_vous.jpg
             Rendez vous à Volgelsheim, 1 rue de l'école à 9h15.
             Possibilité de stationnement.
etiquette_itineraire.jpg
             Direction Fribourg prendre Neuf-Brisach puis Volgelsheim dans la partie ancienne du village.
             Itinéraire
etiquette_repas.jpg
             Repas tiré du sac, tables et bancs au petit port de Kunheim
etiquette_inscription.jpg
             Pas d'inscription nécessaire, mais si vous souhaitez prévenir,
             il faut aller au bas de la page du site des Amis de Saint-Jacques et contacter la personne qui gère les sorties.
etiquette_autres_infos.jpg
                    parcours_volgelsheim.jpg
   
   

Publié le 2022/01/19 # 11:27  - aucun commentaire -
LES FÊTES DE SAINT JACQUES
25 mars = Fête du martyre de saint Jacques.
Le Christ fut crucifié lors des fêtes de la Pâques juive, Jacques aurait été décapité lors de ces même fêtes, saint Jérôme évoque cette date. Quelques siècles plus tard on prétendit que ce fut à la même heure…
C'est aussi l'Annonciation à la Vierge le même jour. Cette date est la conséquence de la fixation de Noël le 25 décembre par Jules Ier (vers 550 environ). A l'origine c'était les Saturnales mais aussi la fête de Mithra, la naissance du Soleil.
25 juillet = Fête de la translation de saint Jacques.
C'est saint Jérôme qui dans son martyrologue a écrit qu'à cette date eut lieu la translation de sa dépouille d'Iria à Compostelle.
Le chrétiens orthodoxes d'orient fêtent cette translation le 30 avril, les chrétiens mozarabes le 30 décembre et les chrétiens d'Ethiopie le 12 avril…
A Compostelle la liturgie de la Décollation et de la Translation furent confondues en une seule…
3 octobre : Fête des miracles de saint Jacques.
On attribue à Anselme de Cantorbéry 1033 - 1109 (doctor magnificus) la création de cette fête, mais il semble que c'est probablement Compostelle qui l'a inventée… D'où vient cette date ? Ce serait un "mix" de numérologie, de fêtes romaines, de fête du saint Rosaire (normalement fêté le 7 octobre) qui aurait donné cette date ???
30 décembre = Déposition dans le nouveau tombeau à Compostelle.
 Ce sont les chrétiens mozarabes qui fêtèrent à cette date :
- L'Election (choix) de lui et de deux autres apôtres (Jean et Pierre) sur les bords du lac de Tibériade  par Jésus.
- La Translation en barque de Jérusalem (en faite Jaffa) en Galice.
- La Déposition de la relique (le corps) dans la tombe construite pour ça à Compostelle.
2 janvier = Apparition de la Vierge à saint Jacques.
C'est le 2 janvier 40 à César Gusta (l'actuelle Zaragoza) que la Vierge apparue à saint Jacques lors d'une de ses prédications, c'est l'origine de l'actuelle vénération de la Vierge du Pilar.
Informations transmisent par M. Bernard Denner
Publié le 2021/12/21 # 14:52  - aucun commentaire -

Chère Présidente, Cher Président,


Je vous adresse un courrier pour vous informer de l’organisation de deux pèlerinages de groupe en septembre 2022 par notre association.
Pourriez-vous transmettre ce courrier à vos adhérents. En effet, chaque année, des adhérents de votre association s’inscrivent à nos pèlerinages de groupe.
Par avance, merci.
Bien amicalement
Claude CENSIER
Président de l’association des Chemins de Compostelle et de Rome en Bourgogne et Franche-Comté. (ACCR-BFC).
 
Pour en savoir plus: telechargement_160x55.jpg
Publié le 2021/12/21 # 14:25  - aucun commentaire -
Assemblée générale 2019 et 2020
Samedi 6 novembre 2021 ont lieu nos Assemblées Générales Ordinaire 2019 _2020 et 2020_2021 au Domaine du Hirtz à 68700 Wattwiller. ;
Accueil des participants à partir de 8 h 30 – Début des travaux des Assemblées à 9 h 30.
Déjeuner en commun et l’après-midi sera consacrée à des activités ludiques telles que :
   
  • Une marche promenade dans les alentours du Hirtzenstein ;
  • La visite guidée de la Fondation François Schneider ;
  • La visite de « l’Historial Franco-Allemand » de la Grande Guerre du Hartmannswillerkopf.

   

Pour tout renseignement, demande de participation, merci de nous contacter.

Publié le 2021/12/13 # 10:33  - aucun commentaire -
Pour le bon déroulement de la soirée, nous vous faisons confiance  pour appliquer les règles sanitaires en vigueur le 9 octobre.
 
Chers(ères) Amis(es) du Couvent de Bellemagny, bonjour!
 
Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que les jours ensoleillés vous sont bienfaisants.
  
Dans le cadre de nos projets sous le thème " Les chemins de Saint-Jacques de Compostelle ", notre association avec nos chères soeurs du couvent a le plaisir de vous convier à la conférence animée par Claude HATTERER
   
    "3000 kilomètres de CANTERBURY à ATHENES, à pied et en chansons"
          SAMEDI 9 OCTOBRE 2021 à 17H au Couvent de BELLEMAGNY
  
Claude Hatterer, pèlerin et auteur de plusieurs carnets de voyage nous présentera et nous fera vivre l'une de ses grandes randonnées.
Marcher de Canterbury en Angleterre, jusqu’à Athènes, quelle idée ? 
Marcher chaque jour, pas après pas, quel que soit le temps, quel que soit l'état des pieds, le regard tourné vers l'avant et la tête dans les nuages ...
C‘est ce qu’a décidé Claude, marchant tout d’abord sur les traces d’un certain Sigéric, nommé évêque de Canterbury en 990, et qui a décrit l’itinéraire qui traverse le sud de l’Angleterre, le nord et l’est de la France, la Suisse, la traversée vers l’Italie par le Col du Grand Saint Bernard, puis la plaine du Pô, la Toscane et Rome. C’est l’itinéraire qui s’appelle la Via Francigéna, un pèlerinage plus ancien encore que celui de Saint Jacques de Compostelle.
Mais le pèlerin actuel veut encore aller plus loin, son intention étant de s’approcher le plus possible de son but ultime, Jérusalem !
  
C’est sur ce chemin qu’il est parvenu à ce jour à Athènes, avant d’entamer la traversée de la Turquie, contrariée par les conditions sanitaires actuelles.
Il avait déjà parcouru le chemin de Mulhouse à Rome avec son épouse, Françoise, en 2016, et ils s’étaient jurés de rallier Jérusalem: malheureusement le décès de Françoise a perturbé leur projet. C’est donc, accompagné d’un ami, Michel et, suivant les étapes, des membres de sa famille et des amis, qu’il a repris la promesse initiale.
   
Ce voyage sera accompagné de chansons par le formidable duo VIZ, composé de Virginie Schelcher et Dominique Zinderstein, musiciens, chanteurs, comédiens ( groupe musical " le vent en poupe" ). Leur truc, c’est de fabriquer des chansons, des drôles d’histoires, mises en musique à quatre mains qui dévoilent dans un joli spectacle de chansons atypiques.
L'énergie, le son inimitable des musiciens, s’allient bien à la présentation de Claude et transmettront leur contagion de l’Amour de la Vie .
  
Nous nous réjouissons de votre présence et de vous saluer à cette occasion.
  
Pour la bonne organisation de l'évènement et (du pot de l'amitié!), il serait sympathique de confirmer votre participation ainsi que celle de vos proches et amis avant le mercredi 6 octobre prochain aux contacts suivants:
  
 Patricia BOURDON  : 06 41 41 95 62  -  patochbourdon # hotmail.fr (remplacer # par @ pour ouvrir l'adresse)
 Suzanne WEISS: 06 16 97 18 10 - mail: suzanneweiss # yahoo.fr (remplacer # par @ pour ouvrir l'adresse)
  
Entrée libre
  
En vous remerciant, nous vous présentons nos chaleureuses salutations.
Alain KOEGLER président 
Mère MIRJAM prieure
Claude HATTERER conférencier
   
Déroulement de la soirée du 9 octobre prochain:
 
1) 16H45 / Accueil  musical des participants par le groupe " LE VENT EN POUPE " 
2) 17H : Mot de bienvenue par Mère MIRJAM  
3) 17H10 : 1 ère partie  de la conférence: Claude HATTERER
4) pause/moment musical : 20 minutes ( 2 € par boisson proposée. Cette petite participation permettrait de participer aux frais de la communauté)
5) 2ème partie de la conférence: Claude HATTERER 
6) 19H/19H30 : Fin de la 2ème partie - verre de l'amitié et possibilité d'acheter les carnets de voyage de Claude qu'il pourra dédicacer (la recette de la vente sera dédiée à un projet du couvent.)
Publié le 2021/10/29 # 13:52  - aucun commentaire -
 Je compte faire le chemin d'ici deux ans. Je ne sais pas encore d'où je partirai, mais j'ai encore le temps de me décider. Je souhaiterais partager vos expériences même si je pense qu'on est guidé par le chemin.
Merci de me dire comment faire.
Cordiales salutations.
Marc
Publié le 2021/10/29 # 13:50  - aucun commentaire -
Logo_colorise.jpg
Dimanche 17 octobre, réveil au petit matin, le nez à la fenêtre le brouillard feutre les lueurs du jour. Le soleil sera t-il au rendez-vous pour cet évènement la pose d'une coquille de Saint de Compostelle à l'eglise 
Publié le 2021/10/29 # 13:49  - aucun commentaire -
  • OBJET
Ce blog a pour but de permettre aux internautes de présenter leurs expériences, d'échanger leurs avis et de poser des questions relatives au contenu de ce site.
  • RESPONSABILITE
L'auteur d'un message est seul responsable des propos qu'il publie. En cas de non-respect de cette charte ou des lois et réglementations en vigueur, l'auteur s'expose, au retrait pur et simple de son message sur ce blog et aux sanctions civiles ou pénales afférentes.
  • RESTRICTIONS
Sont prohibés : les messages contenant des critiques et des opinions non fondées, les messages  outrageux, diffamatoires, violents ou racistes les messages portant offense à l'intégrité de la personne, les messages diffusant des numéros de téléphone ou des adresses Email sans l'autorisation des personnes concernées,
  • REGLES DE GESTION
Dans le cas où un message enfreindrait les règles édictées dans cette charte, l'administrateur se réserve le droit de modifier ou de supprimer le message. Dans le cas où un auteur récidiverait, l'administrateur adressera si possible un message d'avertissement à l'auteur. En cas de non-respect de cet avertissement, l'administrateur se réserve la possibilité d'interdire définitivement à l'auteur toute nouvelle publication sur ce blog. Ce blog détient et conserve toutes données de nature à permettre l'identification des auteurs des messages et procède à l'archivage privé des messages supprimés. Ces informations ne pouvant être communiquées qu'à une autorité judiciaire ou à un plaignant dans le cadre d'un litige.
  • CONSEIL DE REDACTION
N'écrivez pas TOUT EN MAJUSCULES, votre message paraîtrait agressif, et on aura moins envie de répondre à votre message avec gentillesse.
  • INFORMATIQUE ET LIBERTES
Conformément à l'article 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978, les auteurs disposent d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui les concernent. Ils peuvent exercer ce droit en envoyant un message via le formulaire de contact du présent site. 
Publié le 2021/06/23 # 08:46  - aucun commentaire -
couvent de Bellemagny : Concert qui sera donné pour venir en aide aux enfants malgaches.Je vous transmets le message de Soeur Raphaëliah
Au plaisir de vous revoir!
Amitié
Suzanne
 
" Chantons pour les soutenir "

 L’idée de "CHANTER" est partie de quelques prêtres, religieuses, laïcs issus du grand sud malgache pour venir en aide à la population, en particulier aux enfants  du littoral sud:  Ambohimahavelo, Itampolo, Androka, Betioky. Ce territoire touché également par la crise sanitaire mondiale subit depuis quelques mois par une  sécheresse incessante.

Les habitants de cette partie de l’île vivent une situation de famine sans précédent. 
Des centaines de  personnes sont décédées et des milliers ont dû se déplacer pour vivre, survivre. 
A travers une crise comme celle-ci nous savons combien les personnes démunies, fragilisées par la maladie, la précarité, subissent ce lourd tribut et les enfants en font partie. 
Pour les aider à garder confiance en eux et en la vie, nous projetons de leur donner un coup de mains pour leur éviter le décrochage scolaire. 
En effet, la famine et ses conséquences font que les parents ne pourront assurer les frais de scolarité de leurs enfants pour la rentrée de  septembre prochain. La priorité est celle de trouver de quoi nourrir la famille pour vivre voir survivre. 
Aussi pour venir en soutien aux enfants malgaches, nous vous invitons au concert que nous donnerons au 
                                                Couvent de Bellemagny
                               Mercredi  le 30 Juin à 19h30.
La musique et nos voix exprimeront toute notre affection, notre émotion pour cette formidable chaîne de solidarité humaine. 
Entrée libre. 

Un grand merci pour votre soutien et votre don.

 Nous vous ferons part de ce qui a pu être réalisé grâce à votre élan de générosité et de cœur.
Pour toute information et réservation vous pouvez joindre:
Sœur Raphaëliah au 06 07 35 39 23

Père Fitiavana Hermann au 07 81 98 64 06

Publié le 2021/06/17 # 10:31  - 1 commentaire -
etiquette_date.jpg
              Du 25 et26 Juin 2021
etiquette_description.jpg
              Séminaire de présentation du nouveau site internet de l'association
etiquette_balade.jpg
                     Promenade de décontraction autour du site d'hébergement
etiquette_rendez_vous.jpg
                      Le 24 à 16h30
etiquette_itineraire.jpg
              Sainte Marie aux mines
etiquette_repas.jpg
              Soirée tarte flambée et traiteur le lendemain midi
etiquette_inscription.jpg
              Séminaire réservé au membre du comité ( inscriptions closes)
etiquette_autres_infos.jpg
              Venir avec la bonne humeur , les sacs de couchage et pour les plus courageux la toile de tente chevreuil garantie le  matin
   
   

Publié le 2021/06/14 # 08:04  - aucun commentaire -
Bonjour,  
J'ai parcouru au mois de juillet ce chemin de Wissembourg à Strasbourg avec 2 de mes garçons (une 1ère) et, au-delà du plaisir de découvrir cette belle région, je voulais remercier :
- l'Association pour la qualité de notre échange téléphonique et le 'topissime' guide proposé : parcours, pictos pour le balisage, points d'intérêts et histoire...
- les hébergeurs et les habitants pour leur gentillesse, leur accueil, nos échanges et l'amour de leur région qu'ils savent partager.
 
Merci vielmols ! Ultreïa !
Dominique DANIEL Membre parisien de Compostelle 2000
  
PS : nous continuons à faire voyager les cigognes accrochées à notre sac 
Publié le 2021/06/04 # 20:00  - aucun commentaire -
Après 15 jours d'accueil à la maison des pèlerins de Moissac en compagnie de mon binôme et ami vendéen, Lucien, me voici repartie sur les routes de France et de Navarre pour assurer l'accueil du 5 au 12 aout au bureau de la FFACC (Fédération Française des Associations des Chemins de Compostelle) du Puy en Velay.
    Venant de Mulhouse, je file à la gare de Saint Etienne récupérer ma binôme, Anne Carole, originaire de Lille. Sacré petit bout de femme pétillante et dynamique, rencontré en 2018 pour une première permanence au Puy. Sans se connaitre notre première mission a smatché dès le début. Voici deux ans que nous nous sommes pas revues. Quelle joie de se retrouver ! La route de Saint Etienne au Puy en Velay nous sembla très courte, tellement nous avions de choses à nous raconter... Eh oui, les femmes sont quelque peu bavardes.
    Nous venons relever Evelyne, Présidente de l'ASJA ainsi que Marie et Angélika qui nous ont agréablement et formidablement bien accueillies. Pour terminer l'excellent repas qui nous attendait, une brioche à la praline rose, aussi appelé le Saint Genix, très appréciée.
    Anne Carole et moi même avons accueilli, renseigné, rassuré et partagé notre chemin tout au long de cette semaine avec environ 550 visiteurs, dont 160 pèlerins en chemin, une cinquantaine d'anciens pèlerins et surtout 170 pèlerins en projet, riches de questions.
    Chaque matin, nous étions au pied des marches de la  cathédrale pour proposer la photo souvenir du premier départ sur ce chemin mythique, le Puy en Velay à Saint Jean Pied Port. Que d'émotions de voir partir tous ces pèlerins et pèlerines, certains jours environ 200. Pendant quelques instants la rue des Tables résonnait des pas de pèlerins. Et parfois, au petit matin, nous entendions les pas de l'âne marteler le pavé, venu chercher un pèlerin.
    Je ne vous cache pas qu'une envie folle de les suivre nous traversait l'esprit quelques instants, mais notre mission d'accueil nous rappelait vite à la réalité. Ami(e) pèlerin(e), qui que tu sois, où que tu sois, Evelyne, Martine, Francis, Bernard, Marie, Angélika, Anne Carole, Marion, Lucien et tous les autres seront des étoiles de providence sur ton chemin lorsque dans le doute ou la fatigue tu seras envahi de questions.
    Marion Delcey  
Publié le 2021/06/04 # 14:00  - aucun commentaire -


etiquette_date.jpg
   
             20 Mars 2022
etiquette_description.jpg
             Sortie organisée par les associations des chemins de Compostelle de Franche comté et d'Alsace.
etiquette_balade.jpg
  
             Nous nous emmènerons sur un parcours sans  difficultés d'environ 18 km dans le Sundgau, entre
             Vosges et Jura à la découverte de cet endroit chargé d'histoire et de spiritualité..
etiquette_rendez_vous.jpg
             Rendez-vous à 8h45 devant l'église de Gildwiller sur le Mont,pour un départ à 9 heure.
             Nous profiterons du départ de ce célèbre lieu de pèlerinage martial pour en visiter le sanctuaire,
             avant de descendre par le chemin croix.
etiquette_itineraire.jpg
             Vous pourrez accéder à Gildwiller sur le mont,depuis Mulhouse par l'autoroute A36,sortie 15,à gauche vers
             Altkirch/Dannemarie/Burnhaupt le Bas,
             Au rond-point contourner Burnhaupt leBas et prendre la D103 ,puis la D26 en direction de Gildwiller .
             Prendre ensuite la D26.2 pour Gildwiller s/ le Mont.
             Le parking étant limité,le covoiturage est recommandé
etiquette_repas.jpg
              Repas tiré du sac, sur le site du couvent de Bellemagny.
etiquette_inscription.jpg
              Inscription recommandée auprès du responsable de la marche Bernard Freyburger au 06 35 11 86 21
etiquette_autres_infos.jpg
             Au programme; chemins de campagne, forêts, arbres remarquables, étangs, calvaires, visites du
             sanctuaire de Gildwiller (lieu de pèlerinage et fontaine St Morand) et de l'église fortifiée de Saint-Cosme.
             Et si le temps s'y prête, vues sur l’ensemble des massifs qui nous entourent, Vosges, Jura, Forêt Noire et Alpes.
   
   

Publié le 2021/06/04 # 10:53  - aucun commentaire -